Nicolas II: journal intime d’un condamné.
0:00 -:--
Speed
++++++
PermalinkShare linkShare link with timestamp
September 3, 2018
Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, vers trois heures du matin, le tsar Nicolas II, son jeune fils Alexis et l’ensemble de la famille impériale sont assasinés sauvagement au sous-sol de la maison Ipatiev, dans la ville d’Iekaterinbourg en Russie orientale. Leurs corps sont ensuite transportés, démembrés, brûlés et passés à l’acide pour être finalement ensevelis, pour une partie dans un puit de mine et pour l’autre dans la forêt… “Le monde ne saura jamais ce que nous avons fait d’eux” se vanta le camarade Voïkov, du groupe des Tchékistes chargés par Moscou d’exécuter les Romanov. Cent ans après les événements, les éditions Perrin rééditent le Journal intime de Nicolas II (Décembre 1016-Juillet 1918). Présenté et annoté par Jean- Christophe Buisson, ce témoignage révèle un personnage étonnamment détaché des bouleversements qui touchent la Russie. I est interrogé par Christophe Dickès. A noter que, parallèlement, les éditions des Syrtes ont publié “Ils ont tué le tsar, les bourreaux racontent”. Présenté par…